ODA Info du 4 décembre 2017

Retour des incertitudes sur la production de soja en Argentine

Par | Publié le

Sur le complexe oléagineux, les cours du colza ont évolué en hausse modérée malgré une ouverture en forte hausse.

Sur le marché de Chicago, la fève et plus spécialement le tourteau de soja ont progressé en nette hausse face au retour des incertitudes climatiques en Argentine. Bien que les pluies attendues pour le weekend se soient confirmées, elles ont été bien inférieures aux prévisions. Cela relance donc les risques sur le potentiel de rendement de soja argentin (1er exportateur mondial de tourteau de soja) face au développement des conditions sèches.

De leur côté, les huiles se sont repliées. Les opérateurs restent dans l’attente du rapport du MPOB publié lundi prochain. Ces derniers prévoient une reprise du stock à la fin du mois de novembre.  

Du côté des céréales, les fortes pluies de ces derniers jours sur les blés prêts à être récoltés à l’Est de l’Australie ont apporté du soutien sur les cours du blé. D’ailleurs, le bureau officiel de l’agriculture australienne, ABARES, a revu en baisse son estimation de production de blé à 20,3MT soit 6% de moins que sa dernière estimation et contre 35MT pour la récolte 2016.

Après avoir passé une large partie de la séance dans le positif, les cours du blé sont revenus proches de l’équilibre de part et d’autre de l’Atlantique, à l’exception de l’échéance décembre-17 d’Euronext qui clôturera bientôt.

Notons qu’après avoir lancé son appel d’offres la semaine dernière, l’Arabie Saoudite est passé aux achats pour 495KT de blé. 

Primes en €/T sur le rendu portuaire :

• Rouen : -0,5 (-0,5) blé déc. / -8 (+1) colza jan.-mars / -7,5 (-0,5) orge déc.-mars

• La Pallice : +1 blé nov.-mars / -2 (-1) maïs déc.