ODA Info du 5 décembre 2017

Le climat argentin soutient toujours les cours de la fève et du tourteau de soja

Par | Publié le

Sur les oléagineux, les cours de soja ont évolué de nouveau en hausse sur le marché de Chicago face aux craintes suscitées par les conditions climatiques sur les sojas en Argentine. Dans le même contexte, le cours du tourteau de soja enchaîne leur troisième séance consécutive de hausse.

De leur côté, les cours de l’huile de palme sont tombés à leur plus bas niveau depuis 4 mois face à une nette appréciation du ringgit qui a atteint son plus haut niveau depuis 14 mois.

Du côté du canola, les cours du canola se sont appréciés bien que les opérateurs s’attendent à la publication, demain par StatCan, d’une production record de canola canadien à plus de 20MT.

Enfin, les cours du colza ont terminé la journée en équilibre malgré la hausse de son homologue canadien.

En ce qui concerne les céréales, le blé a évolué en baisse sur le marché de Chicago sous l’effet de la concurrence russe sur le marché mondial. En effet, un analyste russe a revu en hausse de 1,3MT (+3,8%) son estimation d’export de blé pour la campagne 2017/18 à 35,3MT. Les inquiétudes des opérateurs sur la situation australienne ont toutefois limité la baisse.  

Le blé européen a suivi le mouvement de Chicago mais de manière plus limitée grâce à la dégradation de la parité eurodollar. A moins d’une semaine de la clôture de l’échéance blé Euronext décembre-17 (le 11 décembre), cette dernière a évolué à la baisse de façon bien plus marquée. 

 

Primes en €/T sur le rendu portuaire :

• Rouen : -0,5 blé déc. / -8 colza jan.-mars / -7,5 orge déc.-mars

• La Pallice : +1 blé nov.-mars / -2 maïs déc.