ODA Info du 9 octobre 2017

Baisse du blé et du colza

Par | Publié le

En ce jour férié aux USA en l’honneur de Christophe Colomb, l’actualité est restée assez pauvre. Les marchés américains ont cependant été ouverts, le blé marquant la plus forte évolution des produits agricoles avec une baisse de 1,5%. Les opérateurs américains sont en effet rassurés par le retour du temps sec aux USA et en Argentine.

On notera de nombreux échanges internationaux : les Philippines ont acheté 165KT de blé fourrager et la Jordanie, l’Ethiopie et la Mauritanie sont à la recherche de blé.

Au niveau des oléagineux, les cours de la fève et du tourteau de soja sont restés proches de l’équilibre sur la séance face à des éléments divergents. En effet, alors que nous sommes en pleine récolte des sojas US, les conditions climatiques humides la semaine passée et les prévisions de nouvelles précipitations sur la semaine dans le cœur de la Corn Belt inquiète les opérateurs sur l’avancée de la récolte. Notons que les conditions climatiques ne sont également pas idéales en Amérique du Sud.  Avec un déficit hydrique important au Brésil malgré les récentes pluies et un excès hydrique au Paraguay et en Argentine. Ces perturbations climatiques mettent en risques les emblavements de soja. Notons que les opérateurs sont également dans l’attente du rapport mensuel de l’USDA qui sera publié jeudi soir à 18H00. Lors des deux derniers rapports, les opérateurs ont été pris à contre-pied sur le rendement de soja US. Ces derniers ont été révisés en hausse par deux fois par l’USDA alors que le marché l’estimait en baisse. Les opérateurs restent donc prudents sur les futures évolutions du bilan.

Au niveau des huiles, les cours de l’huile de soja ont évolué en hausse récupérant les pertes des 15 derniers jours. L’huile de palme a suivi le mouvement dans une moindre mesure. En effet, les opérateurs restent dans l’attente du rapport du MPOB qui sera publié cette nuit en Malaisie.

De son côté, le colza a décroché, notamment sur l’échéance rapprochée suite à l’annonce la semaine dernière du principal triturateur français  d’une baisse de son activité dans les prochains mois suite à la baisse des taxes européennes à l’importation de biodiesel.

Primes en €/T sur le rendu portuaire :

Rouen: -2 (+0,5) blé oct/dec., -12colza nov./dec, -8 orge nov/dec.

La Pallice : -3 (-0,5) blé oct/dec., -2 maïs Nov./Dec.