ODA Info du 11 février 2016

Un marché stable malgré l’instabilité économique

Par | Publié le

Aujourd’hui, les marchés des matières premières agricoles sont restés relativement calmes sur Euronext. En revanche, du côté macroéconomique, l’instabilité perdure.

Les bourses européennes ont fortement chuté aujourd’hui à l’instar du CAC40 qui a perdu 4,05%. En effet, le développement d’inquiétudes des investisseurs quant à la rentabilité et la solvabilité des banques européennes alors que les perspectives de croissance se détériorent, ont été le moteur de la baisse. De son côté, l’Euro a légèrement progressé face au dollar pour se situer à 1,133$/€ à la clôture d’Euronext. Parallèlement, le cour du pétrole américain (WTI) a retrouvé ses points bas enregistrés mi-janvier à 26,3$/bl (-3,5%) en raison du maintien des stocks sur des niveaux jamais vus depuis les années 30. Notons que sur le pétrole de qualité Brent, la baisse était moins marquée, le cours s’est maintenu au-dessus des 30$/bl.

Sur le marché des céréales, les informations en provenance de la Russie ont été riches. En effet, un haut responsable russe a tout d’abord annoncé que le mécanisme de taxes à l’exportation était un bon outil de régulation et qu’il n’était pas, dans l’immédiat  voué à être modifié. Puis, par la suite, le ministre de l’agriculture a annoncé que les taxes pourraient être abaissées voire annulées. Néanmoins, la réaction des marchés a été faible face à ces informations qui restent confuses.

En Inde, les meuniers ont demandé au gouvernement de baisser les taxes à l’importation de blé en raison d’une deuxième récolte médiocre en perspective.

Les certificats d’exportation européens  ont ralenti cette semaine en blé et en orge et ceux à l’importation de maïs diminuent également reflétant la hausse de la compétitivité du maïs français vers le marché intra-européen.

Aux USA, les ventes à l’exportation ont été dans les attentes du marché, hormis sur le maïs où elles sont légèrement inférieures au consensus.

Sur le soja, les ventes US dans le haut des attentes du marché et la révision en hausse des chargements par rapport au chiffre de lundi, ont apporté du soutien à la fève et au tourteau de soja.  Notons que les huiles ont également progressé toujours dans l’incertitude de la production de palme dans les prochaines semaines.

Plusieurs bilans ont été mis à jour aujourd’hui, vous pouvez les consulter en cliquant sur les liens suivants :    

Nous vous proposons également une note d’aide à la décision pour vos assolements de printemps.

Primes en €/T sur le rendu portuaire :

Rouen: -4 blé 76/11/220 fév./mars, -15 colza fév., -17 orge fév./mars

La Pallice : -4 blé 76/11/220 fév./mars, -4  maïs fév./mars , -15 orge fév./mars