ODA Info du 11 janvier 2019

Reprise des marchés de part et d’autre de l’Atlantique

Par | Publié le

Pour la dernière séance de la semaine, les cours du blé à Chicago rebondissaient de manière significative en fin de séance européenne. Outre les éléments graphiques porteurs sur le marché US aujourd’hui, les opérateurs américains semblent rester confiants quant aux exports à venir. Après les derniers jours animés par de nombreux achats internationaux, un opérateur indonésien a acheté du blé argentin pour des livraisons février/mars.  Le blé Euronext a suivi le mouvement du blé US, ce qui lui a permis de regagner ses pertes de la veille. Notons que le retour de la parité eurodollar sous les 1,15 a été un élément rassurant pour la compétitivité à l’export du blé européen. 
Du côté du maïs, les cours américains comme européens ont profité de mouvement de blé pour s’apprécier, mais de façon plus modérée. Par ailleurs, la Turquie a lancé un appel d’offres pour l’achat de 342KT de maïs (livraisons janvier/mars). 

Les cours du colza ont évolué en hausse sur la séance dans le sillage des marchés oléagineux internationaux.

Sur le complexe soja, l’optimisme était de retour aujourd’hui après que le Congrès américain ait proposé des mesures pour la reprise des services des statistiques sur l’agriculture et le transport aux USA. Mesures qui doivent maintenant être validées par le Sénat.

Les huiles ont également légèrement progressé malgré le repli des cours du pétrole après 8 séances consécutives de hausse.

Primes en €/T sur le rendu portuaire :

• Rouen : +2,5 blé livraison jan.-mars / -2 colza fèv.-mai / -1 orge jan.-mars

• La Pallice : +1,75 blé jan.-mars / +1 maïs jan.-mars