ODA Info du 12 juin 2018

Hausse des cours suite au rapport de l’USDA

Par | Publié le

Le principal élément de la séance était, bien entendu, la publication du rapport de l’USDA. Malgré la révision en légère hausse des stocks de fin de campagne de blé au niveau US et mondial, les cours du blé évoluaient en nette hausse à Chicago comme à Paris suite à la publication du rapport. En effet, l’institution a révisé en baisse significative (-3,5MT) la production de blé russe pour la campagne 2018/19 à 68,5MT. Il s’agit d’un niveau bien inférieur aux estimations publiées la semaine dernière par les analystes russes.

Plus tôt dans la journée, ABARES, le bureau australien de l’agriculture a révisé en baisse son estimation de production de blé (-1,8MT) à 21,9MT.

Du côté du commerce international, l’Egypte est passée aux achats pour son premier appel d’offres au titre de la campagne 2018/19. 420KT ont été achetées dont 300KT d’origine russe et 120KT d’origine roumaine.

En ce qui concerne le maïs, les stocks américains et mondiaux ont été révisés par l’USDA en baisse plus forte qu’attendue. Les exports américains pour la campagne 2017/18 ont été augmentés de 1,9MT face au rythme record des ventes. Cela  a entrainé les cours à la hausse à la publication du rapport. Par ailleurs, le gouvernement brésilien (Conab) et l’USDA ont revu en baisse leurs estimations de production totale de maïs 2017/18 à 85MT.

 

Du côté des oléagineux, les cours de soja terminent la journée en légère hausse suite à la publication du rapport de l’USDA, qui a montré une légère baisse du stock US.  En parallèle, la production argentine a été revue en baisse de 2MT (comme attendue par le marché) et la production brésilienne a été révélée de 2MT, alors que les opérateurs tablaient sur une hausse de seulement 300KT.  

Du côté des huiles, les cours de l’huile de palme se sont repliés aujourd’hui pour atteindre leur plus bas niveau depuis 2 ans, suite à  la décision du gouvernement maintenir une taxe à l'exportation de 5%. Dans le sillage de l’huile de palme, les cours de l’huile de soja ont poursuivi le même mouvement.

Au niveau du canola, les cours ont évolué en légère baisse bien que le bureau australien de l’agriculture (ABARES) prévoit une baisse de la surface de 9,8% par rapport à l’année dernière en raison des conditions sèches enregistrées pendant la période des semis.

Les cours du colza terminent la journée en légère baisse face à la baisse des huiles.

 

Primes en €/T sur le rendu portuaire :

• Rouen : -1 (-1,25) blé livraison juin / -18 colza juillet / -12 (-2) orge juillet-août

• La Pallice : -3 (+0,5) blé juillet-août / -2 (-1) maïs juillet-septembre

NB : Les bases blé sont maintenant calculées par rapport à l’échéance sept-18 du blé Euronext.