ODA Info du 14 mars 2019

Le blé poursuit son rebond

Par | Publié le

Du côté des céréales, les cours du blé américain évoluaient en hausse conséquente en fin de séance européenne malgré des faibles ventes US à l’export à 236KT contre des attentes entre 400 à 600KT. Le rebond semble toujours être en lien avec des considérations de rachats par les fonds après les ventes massives des dernières semaines. Aux USA, suite d’une tempête hivernale hier, des inondations localisées sont observées suite aux passages. L’impact réel sur les cultures de blé semble cependant limité.

Dans le sillage de Chicago, le blé Euronext poursuit son rebond en enregistrant une troisième séance de hausse consécutive. Le retour de la demande algérienne, avec un achat hier soir de 450KT de blé pour des livraisons avril/mai, est également porteur pour le blé français. Par ailleurs, notons que la Turquie a acheté 290KT de blé pour des livraisons rapprochées (origine mer Noire très probablement).

Au niveau du marché du maïs, les cours ont suivi le mouvement du blé de part et d’autre de l’Atlantique. Ainsi, le maïs à Chicago n’a pas été impacté par les mauvaises ventes hebdomadaires US à l’export. En effet, à 372KT, ces dernières sont ressorties sur niveau bien inférieur aux attentes (800 à 1200KT).

Sur le complexe oléagineux, face à de bonnes ventes hebdomadaires de soja US à 1,9MT (contre 1,2MT à 1,9MT attendues) les cours de la fève évoluaient autour de l’équilibre à la clôture d’Euronext.  
Sur les huiles, les faibles perspectives de demande mondiale continuent d’apporter de la pression sur le palme. Dans le sillage de ce dernier les cours de l’huile de soja ont poursuivi le même mouvement. 
Malgré la hausse du canola et la baisse de la parité eurodollar, les cours du colza terminent la journée en baisse dans le sillage des huiles. 

Primes en €/T sur le rendu portuaire:

• Rouen : +4 blé livraison mars-avril / -6 colza avril-juin / -10 (+2) orge mars-mai
• La Pallice : +3 blé mars-mai / -1 maïs mars-juin