ODA Info du 2 mai 2019

Rebond technique du blé américain

Par | Publié le

Sur le marché de Chicago, les cours du blé poursuivaient leur rebond de la veille après la baisse enregistrée lundi et mardi. Ce rebond est principalement technique, en lien avec des rachats de positions de la part des opérateurs. En parallèle, le crop tour, qui se tient actuellement dans les principaux Etats de la zone de production de blé HRW américain et notamment dans le Kansas, fait écho de bon potentiel de rendements, au plus haut depuis le record de 2016. D’autre part, notons que les ventes américaines à l’export au titre de la campagne 2018/19 sont ressorties sur un niveau inférieur aux attentes à 122KT. De son côté, le blé européen a suivi timidement le mouvement de son homologue américain sur les échéances correspondant à la récolte 2019 face aux précipitations favorables aux cultures qui touchent actuellement la France. L’échéance Mai-19 d’Euronext termine quant à elle la séance en hausse significative, à environ une semaine de la clôture de ce contrat. 
En ce qui concerne le maïs, le marché de Chicago consolidait ses gains de la veille en fin de séance européenne, partagé entre la hausse du blé US et la baisse de la fève de soja. Les mauvaises conditions climatiques pour les travaux de semis dans la Corn Belt maintiennent un risque sur la récolte 2019. Au niveau du maïs Euronext, les cours terminent la séance en hausse dans le sillage du blé et face à la baisse de la parité eurodollar. 
Sur le marché de l’orge, l’Arabie Saoudite a lancé un appel d’offres pour 840KT à livrer entre juillet et août. 

Sur le complexe oléagineux, les cours sont restés sous pression sur les marchés internationaux. L’huile de soja et de palme ont évolué en nette baisse dans le sillage des cours du pétrole qui revenaient à 70$/bl sur le Brent en fin de séance.

De leur côté, les cours de la fève et du tourteau de soja restaient orientés en baisse sur le marché de Chicago. Le retour des pluies dans la Corn Belt laisse craindre à une baisse des emblavements de maïs au profit du soja, semé plus tardivement.

Face à la hausse des tensions entre le Canada et la Chine, les cours du canola canadien perdaient près de 1% à la clôture d’Euronext. Dans ce contexte de baisse généralisée, les cours du colza européen n’ont pas résisté et terminent la journée dans le rouge.

Primes en €/T sur le rendu portuaire:

• Rouen : +1,5 (-0,5) blé livraison mai / -7 colza avril-juin / -15 (+0,5) orge juillet-août

• La Pallice : +2 blé mai-juin / -1 maïs mai-juin