ODA Info du 29 novembre 2018

Consolidation des marchés européens dans le sillage de Chicago

Par | Publié le

Au niveau du marché du blé, les cours se repliaient à Chicago en fin de séance européenne. Les ventes hebdomadaires à l’export de blé US sont ressorties conformes aux attentes des opérateurs, mais à 377KT, elles ne montrent pas encore l’accélération tant attendue. Notons que cette statistique n’inclue pas encore la vente de 120KT de blé US à l’Egypte réalisée en fin de semaine dernière. Dans le sillage de son homologue américain, le blé a évolué en légère baisse sur Euronext.

Du côté du maïs, les cours américains étaient orientés en légère hausse en fin de séance européenne suite à des ventes hebdomadaires US qui sont ressorties sur un niveau élevé et meilleur qu’attendu, à près de 1,3MT. En parallèle, l’Algérie et la Corée du Sud sont passées aux achats suite à leurs appels d’offres respectifs (40KT et 69KT). En se repliant légèrement, le maïs Euronext n’a pas suivi la tendance du marché américain mais plutôt celle du blé européen.

Sur le complexe oléagineux, les cours du colza ont évolué en légère baisse dans le sillage des marchés nord-américains. En effet, après avoir évolué en hausse hier face au regain d’optimisme sur le conflit commercial sino-américain, les marchés de la fève, de l’huile et du tourteau de soja évoluaient en baisse à la clôture d’Euronext.

Notons que les cours du palme continuent de se reprendre. Malgré des stocks conséquents, le risque de développement d’un phénomène El Nino sur les mois à venir apporte des inquiétudes quant au potentiel de production.

Primes en €/T sur le rendu portuaire :

• Rouen : +2 (-0,5) blé livraison déc. / -4 colza jan.-mars / +3 orge jan.-mars

• La Pallice : +1 blé nov.-déc./  +2 maïs déc.