ODA Info du 30 novembre 2018

Hausse du blé dans le sillage de Chicago

Par | Publié le

Sur le marché du blé, les cours américains étaient orientés en hausse significative en fin de séance européenne. A Paris comme à Chicago, l’échéance rapprochée a connu un soutien plus marqué que les autres échéances de la campagne 2018/19, signe d’une certaine tension sur le marché. Sur le marché européen, le mouvement a été plus limité sur les échéances correspondant à la campagne 2019/20. En effet, des augmentations de surfaces sont attendues chez d’importants pays producteurs de blé en Europe (France, Allemagne, UK, Pologne).

En ce qui concerne le maïs, le marché de Chicago était orienté en hausse dans le sillage du blé. En parallèle, notons que Taiwan est passé aux achats pour 65KT de maïs. De son côté, le maïs d’Euronext n’est pas parvenu à bénéficier du mouvement du blé et termine la séance en légère baisse. Les imports européens de maïs continuent de freiner la reprise du marché.

Sur le complexe oléagineux, les cours de la fève de soja évoluaient en légère hausse à la clôture d’Euronext, suite à la nouvelle vente de 120Kt de fève vers une destination inconnue.

Néanmoins, le mouvement est resté limité dans l’attente de la rencontre entre le président américain et le président chinois ce weekend lors du G20 en Argentine.

De son côté, le palme a évolué en légère hausse. Malgré des exports attendus en baisse de 13% entre octobre et novembre en Malaisie, les opérateurs ont été rassurés par le repli de stocks indonésiens sur le mois  d’octobre à 4,4Mt en raison d’une forte demande intérieure et à l’export.

Face à la baisse de la parité eurodollar, les cours du colza terminent la séance en hausse de 1,25€/T.

Primes en €/T sur le rendu portuaire :

• Rouen : +2 (-0,5) blé livraison déc. / -3 (+1) colza jan.-mars / +3 orge jan.-mars

• La Pallice : +1 blé nov.-déc./  +2 maïs déc.