ODA Info du 4 décembre 2018

Hausse du colza face aux nouvelles perspectives de taxe sur les biodiesel argentins en Europe

Par | Publié le

Sur le complexe oléagineux, les cours du soja étaient orientés à la hausse en fin de séance européenne, portés par les perspectives de voir les chinois de nouveau acheter des produits agricoles américains suite à la rencontre entre Pékin et Washington.

Les cours des huiles de palme et de soja s'inscrivaient à la hausse sur leurs marchés respectifs soutenus par le rebond du pétrole. En effet, les cours de l’or noir progressaient en hausse, portés par les espoirs d’un accord de baisse de la production de pétrole lors de la réunion de l’OPEP et de ses alliés ce vendredi.

Les cours du colza ont évolué en nette hausse aujourd’hui suite à l’annonce hier soir de la mise  en place d’une nouvelle taxe en Europe sur les importations de biodiesel argentin. La Commission européenne propose de taxer à hauteur de 25 à 33% les importations de biodiesel argentin en Europe. Cette nouvelle taxe pourra être mise en place une fois que les pays membres auront approuvé le texte de loi.

Du côté des céréales, les cours du blé à Chicago évoluaient en légère baisse en fin de séance européenne sous fond de légères prises de bénéfices. Le Ministère de l’Agriculture ukrainien a quant à lui affirmer que les exports de grains à partir des ports de la mer d’Azov avaient pu reprendre. En parallèle, les conditions des blés russes actuellement sont jugées un peu moins bonnes que l’année dernière et que la moyenne 5 ans par les services météorologiques russes. Cependant, cela n’a pas permis d’inverser la tendance sur les cours. Dans le sillage du blé américain, le blé termine en légère baisse sur l’échéance mars-19, l’échéance devenue la plus liquide à l’approche de la clôture de l’échéance décembre-18 (le 10/12).

Au niveau du commerce international, notons que la Jordanie est passée aux achats pour 60KT de blé alors que l’Indonésie a demandé de nouvelles mesures sanitaires sur ses imports de blé provenant d’Ukraine.

Sur le maïs, les cours à Chicago s’appréciaient légèrement sous l’influence du soja. Le maïs Euronext termine la séance en très légère hausse face à l’évolution de la parité eurodollar.

 

Primes en €/T sur le rendu portuaire :

• Rouen : +2 blé livraison jan.-mars / -2 (+1) colza jan.-mars / +2,5 orge jan.-mars

• La Pallice : +2 (+1) blé jan.-mars /  +2,5 maïs déc.- jan.