ODA Info du 7 février 2019

Ajustement des marchés américains avant les publications de l’USDA

Par | Publié le

Au niveau macroéconomique, la parité eurodollar s’est stabilisée aujourd’hui après avoir marqué une forte baisse hier soir suite à la publication des chiffres de croissance économique en Europe. En effet, la Commission européenne table sur une croissance du PIB de 1,3% pour 2019 contre +1,9% lors de sa dernière estimation à l’automne dernier. Dans le détail, cette baisse de croissance est principalement due à l’Allemagne fortement pénalisée par la baisse de ses exportations vers les Etats-Unis, et  de l’Italie face à l’instabilité de sa politique économique. A la clôture d’Euronext, la parité eurodollar se traite à 1,135$.

Le blé sur Euronext s’est replié aujourd’hui de près de 1% dans le sillage de Chicago. En effet, le marché américain perd 2% en fin de journée sur des réajustements de positions avant la publication demain des rapports USDA.
Les statistiques d’exports ont été bonnes sur le blé. Sur la semaine se terminant le 27 décembre, les USA ont vendu 593KT de blé à l’export. La publication des douanes françaises de décembre  a montré des exports de blé eux aussi très bons : 880KT hors-UE.

Sur les marchés oléagineux, après deux jours de fermeture en raison du nouvel an lunaire, les cours du palme ont évolué en hausse en Malaisie sur la séance. Sur le marché américain, les cours de la fève, de l’huile et du tourteau de soja évoluaient en baisse en fin de journée sous l’effet de la remontée du dollar et dans l’attente de la publication de plusieurs rapports de l’USDA demain soir.

Enfin, le colza européen a résisté à la pression du complexe soja pour terminer en légère hausse, profitant du mouvement paritaire.

Primes en €/T sur le rendu portuaire:
• Rouen : +2 blé livraison jan.-mars / -4 colza fèv.-mai / -15 orge jan.-mars
• La Pallice : +1,5 blé jan.-mars /  0 maïs jan.-mars