ODA Info du 7 janvier 2019

Le renforcement de la parité amplifie la baisse du blé européen

Par | Publié le

Sur le marché du blé, après le mouvement de hausse des dernières séances, les cours consolidaient à Chicago en fin de séance européenne. Du côté de l’Europe, le marché d’Euronext a subi de plein fouet la hausse de l’eurodollar. La parité gagnait 0,65% face à un dollar toujours sous la pression des propos de la Fed de vendredi, qui laissent entrevoir un ralentissement dans la hausse des taux américains. Ainsi, le blé européen termine la journée en baisse, malgré l’appel d’offres algérien lancé ce matin pour l’achat de blé meunier (livraisons mi-février à mi-mars). 
Sur le marché du maïs, malgré baisse du blé et le renforcement de l'euro, les cours terminent la séance à l'équilibre. Pour sa dernière séance de cotation avant clôture, l’échéance Janvier-19 n’a pas traité. De son côté, le maïs US consolidait à Chicago en fin de séance européenne. 

Sur les marchés oléagineux, les cours de la fève et du tourteau de soja ont évolué en légère hausse sur le marché de Chicago. Outre le maintien des risques climatiques au Brésil, les opérateurs restent dans l’attente de nouveaux éléments concernant la baisse des tensions commerciales entre les USA et la Chine avec la rencontre des deux délégations en ce début de semaine en Chine.

Du côté des huiles, le palme s’est replié sur la séance face aux perspectives de hausse des stocks malaisiens au 31 décembre. Le bilan mensuel du MPOB sera publié dans la nuit de mercredi à jeudi cette semaine. L’huile de soja est restée quant à elle proche de l’équilibre outre-Atlantique.

En Europe, les cours du colza terminent la séance proches de l’équilibre face à des éléments divergents. Outre la baisse des huiles et la hausse de la fève de soja, le soutien des cours du pétrole a été atténué par  le renforcement de l’euro face au dollar.