ODA Info du 8 janvier 2019

Le colza poursuit son rebond dans le sillage du palme

Par | Publié le

Sur le marché du blé, les cours ont rebondi à Chicago sur fond d’éléments techniques sur l’échéance Mars-19. Le marché européen a suivi le mouvement de façon plus limitée. Notons que les exports français du mois de novembre 2018 sont ressortis sur un bon niveau à 1,26MT, dont 683KT vers les pays-tiers. L’Algérie restait le premier client du blé français avec 550KT expédiées vers cette destination.

D’ailleurs, du côté du commerce international, l’appel d’offres algérien pour l’achat de blé (livraisons février/mars) est toujours en cours. Aucun  achat n’avait été officialisé à l’heure de rédaction de cette note. En parallèle, la Tunisie a lancé un appel d’offres pour l’achat de 100KT de blé dur.

En ce qui concerne le maïs, les cours ont évolué en ordre dispersé sur les deux premières échéances côtés sur Euronext. En fin de séance européenne, les cours à Chicago évoluaient en légère baisse dans le sillage du soja américain.

En effet, l’ensemble du complexe soja US consolidait aujourd’hui. Alors qu’une session de négociations entre les USA et la Chine est toujours en cours, les marchés semblaient moins optimistes aujourd’hui.

Du côté de l’huile de palme, le marché malaisien s’est apprécié face à une production qui semble finalement moins forte qu’attendue pour le mois de décembre.

Face à la hausse du palme, le soutien du pétrole, et la baisse de l’eurodollar sur la séance, le colza a poursuivi son rebond sur le marché européen.

Pour finir, notons le retour des cotations sur le marché physique français après la trêve des fêtes.

 

Primes en €/T sur le rendu portuaire :

• Rouen : +3,5 blé livraison jan.-mars / -2 colza fèv.-mai / +3 orge jan.-mars

• La Pallice : +2 blé jan.-mars / +1 maïs jan.-mars