ODA Info du 9 janvier 2019

La hausse de l’eurodollar pèse sur le marché d’Euronext

Par | Publié le

Sur le marché des céréales, l’actualité commerciale a été riche aujourd’hui. L’Algérie est passée aux achats pour environ 550KT de blé meunier (livraisons mi-février/mi-mars) , Taïwan a contractualisé pour 112KT de blé US (livraison février/mars) et la Tunisie a acheté 100KT de blé dur. En parallèle, des appels d’offres de l’Egypte (l’un pour des livraisons fin février, l’autre pour des livraisons début mars) ont rythmé la séance. A l’heure de la rédaction de cette note, aucun achat n’avait encore été officialisé mais, malgré les offres américaines, le blé russe semblait être mieux positionné. Dans ce contexte de retour au marché des principaux acheteurs mondiaux, les cours du blé américain évoluaient en hausse en fin de séance européenne.

Le blé Euronext n’a pas suivi le mouvement en raison de la pression apportée par le rebond de l’eurodollar (+0,73%). La parité a en effet franchi à la hausse sa tendance baissière initiée depuis mars 2018 suite à de nouveaux propos d’un dirigeant de la Fed qui ont pesé sur le dollar. Le maïs Euronext enregistre également une légère baisse sur la séance.

En ce qui concerne les oléagineux, le complexe soja évoluait en hausse à Chicago, toujours au grè de l’avancée des négociations commerciales entre les USA et la Chine. En parallèle, les cours du pétrole rebondissaient de plus de 4% suite à des annonces saoudiennes. Le pays promet en effet de réduire ses exportations de pétrole de 10% en janvier (par rapport au niveau de novembre) afin de rééquilibrer le marché.

L’évolution de l’euro n’a pas permis au colza européen de profiter du mouvement du complexe soja US et du pétrole. La graine européenne termine la séance en léger repli.

 

Primes en €/T sur le rendu portuaire :

• Rouen : +3,5 blé livraison jan.-mars / -2 colza fèv.-mai / +2,5 (-0,5) orge jan.-mars

• La Pallice : +2,25 (+0,25) blé jan.-mars / +1 maïs jan.-mars