ODA Info du 24 avril 2019

Plus de blé et moins de canola au Canada

Par | Publié le

Les cours du blé américains ont connu une nouvelle séance de baisse significative. Les intentions de semis « tous blé » au Canada sont ressorties sur un niveau bien supérieur aux attentes à 3,8% par rapport à 2018, malgré un fort recul des emblavements en blé dur (-18,8%). Dans un contexte où les cours sont déjà sous pression face aux bonnes notations des blés d’hiver américains et face au retour plutôt optimistes en mer Noire, ces statistiques canadiennes ont été un élément supplémentaire pour renforcer la sérénité des opérateurs quant à la nouvelle récolte. Le blé Euronext a suivi le mouvement de Chicago, toutefois atténué par un nouveau repli de la parité eurodollar. En parallèle, notons que la Tunisie est de retour aux achats avec un appel d’offres pour l’achat de 92KT de blé tendre pour des livraisons fin mai- début juin. 
Du côté du maïs, sans information prépondérante sur ce marché aujourd’hui, les cours ont évolué en ordre dispersé selon les places de marchés : en baisse à Chicago en fin de séance européenne, et stable à hausse Euronext. 

Sur le complexe oléagineux, les cours de la fève et du tourteau de soja ont évolué en baisse malgré l’annonce d’une reprise des négociations commerciales entre les USA et la Chine. En effet, deux rencontres sont prévues entre les membres des deux pays, une à la fin du mois d’avril et l’autre dans le courant du mois de mai. Néanmoins, cette information n’a pas apporté de soutien au marché. Les opérateurs restent prudents compte tenu des réunions sans résultats concrets des derniers mois.

De leur côté, les huiles se sont stabilisées après plusieurs séances de baisse, aidées par la fermeté du pétrole à près de 74,5$/bl en qualité Brent.

Notons que les cours du canola ont trouvé du soutien suite à la publication des intentions de semis canadiens par Statcan, qui voit une baisse des surfaces de canola en baisse de 6,5% par rapport à 2018 alors que les opérateurs tablaient sur une baisse de 4%. Malgré ces chiffres, les cours du canola évoluaient autour de l’équilibre à la clôture d’Euronext.

Enfin, malgré la nouvelle baisse de la parité sous les 1,12$, les cours du colza ont évolué en baisse, notamment sur les échéances de la nouvelle récolte.

Primes en €/T sur le rendu portuaire:

• Rouen : +2,5 (-0,5)  blé livraison avril / -6 colza avril-juin / -17 juillet-août

• La Pallice : +1,5 (-0,5) blé avril / -1 maïs avril-juin